Médias

 Couverture des activités dans les différents médias  Vous avez du nouveau! Contactez nous ! ici


Aout 2014

Paysage et personnages enchanteurs n’est-ce pas?

Le bulletin  » ma ville » de la Ville de Québec a requis la collaboration de membres du jardin afin de faire la première page de son média d’information.

bulletin ma ville 2014 cite limoilou aoutcomp

VQ-logoC

Voici un lien relatif à la ville de Québec avec la fiche descriptive de l’organisme  »Jardins Mont des Lilas »

Ville Québec loisirs jardin Mont des Lilas

 


 laberge bernier C laberge familleC m laberge médailleC

 

 

 

 

 

Quebec Hebdo 17 juillet 2012  par Michel Bédard

Festivités 20ième anniversaire de fondation des Jardins 

Hommage au fondateur des Jardins communautaires du Mont des Lilas

La grande implication de Florent Laberge à titre de fondateur et de bénévole visionnaire aux Jardins communautaires du Mont des Lilas de Beauport a été reconnue. Lors de  la journée des anciens, jour de festivités entourant 20 ième anniversaire de fondation des jardins communautaires,  le député provincial de Montmorency, Raymond Bernier, a remis à Monsieur Florent Laberge  la médaille de l’Assemblée nationale du Québec en hommage de son dévouement au respect de l’environnement.

Préserver l’existant et embellir le futur, c’est le leitmotiv qu’a poussé Florent Laberge à fonder en 1991 la corporation Les Jardins communautaires du Mont des Lilas, dont la mission était de favoriser la culture biologique sur des terrains appartenant à la communauté religieuse Les Pères Missionnaires du Sacré-Cœur, un endroit bénéficiant d’un microclimat à proximité du parc de la rivière Beauport.

«Je ne voulais pas que ces anciens jardins perdent leur vocation et deviennent un site pour des projets immobiliers. Aujourd’hui, je peux dire avec fierté mission accomplie, car après plus de 20 ans quelque 130 jardiniers y cultivent une centaine de lots communautaires souvent en famille, à l’arrière du Centre de loisirs La Cavée», a confié le président fondateur de ces jardins, dont il a réalisé les plans au début des années 1990.

pour plus de détails entourant les fêtes 20è anniversaire voyez: Images du 20 ième

______________________________________________________________________________________________________________________

ch bprtC

Quebec Hebdo 1er septembre 2010

Le prix «Beauport ville en santé» a été remis à Christian Falardeau et le prix du Président a été décerné à Nicole Beaupré et Marc Pilot.

L’organisme les Jardins communautaires du Mont des Lilas de Beauport a poursuivi la tradition récemment en invitant ses nombreux membres à participer à la fête des récoltes.

Malgré un temps pluvieux, plus de 70 personnes appréciant la culture biologique sont venus couronner leur saison de jardinage au chalet Juchereau. 

Comme à l’habitude plusieurs activités ont marqué l’événement. Les participants ont échangé des commentaires sur l’été exceptionnel 2010 autour d’une épluchette de blé d’inde.

Un encan mettant en évidence des produits de leur culture estivale, des confitures, des marinades et des pièces d’artisanat réalisées par certains membres a suscité beaucoup d’intérêt et animé une bonne partie de ce populaire rendez-vous annuel.

_____________________________________________________________________________________________________________________-

dolores montC

Quebec Hebdo 11 mai 2010

Le raku n’a plus de secrets pour Dolorès Plourde Duong

La cuisson primitive de la céramique lui permet de stimuler l’imaginaire

Récipiendaire de plusieurs prix et bourses d’études, dont le Prix d’excellence du Conseil beauportois de la culture qu’elle vient de recevoir en reconnaissance de l’ensemble de son œuvre, Dolorès Plourde Duong poursuit une carrière comme sculpteure céramiste depuis les années ’80. Après avoir suivi des cours et ateliers de perfectionnement auprès de plusieurs personnes réputées, elle s’est spécialisée dans les cuissons japonaises (raku) et dans l’enfumage, une sorte de cuisson primitive de la céramique.

Une présence dynamique dans le milieu

Intéressée par l’art environnemental, elle a réalisé des œuvres qui animent encore aujourd’hui les Jardins communautaires du Mont des Lilas à Beauport où elle s’est beaucoup impliquée dans le domaine culturel à titre de membre fondatrice de l’Atelier St-Elme, du Festival folklorique des enfants du monde, du Conseil beauportois de la culture, ainsi que membre du conseil d’administration de la Société d’art et d’histoire de Beauport et de l’Association multiculturelle de Beauport.

___________________________________________________________________________________________________________________________–

photo madame xC

 

Quebec Hebdo 23 juin 2009

Fervente adepte du jardinage et de l’alimentation biologique, Monique Côté est membre des Jardins communautaires Mont des Lilas à Beauport. Elle met ici en terre des plants de tomates ensemencés à l’intérieur à partir de graines biologiques québécoises.Monique Côté de Beauport, cofondatrice du Groupe de simplicité volontaire de Québec (GSVQ) et auteure d’un mémoire de maîtrise intitulé «La simplicité volontaire au Québec. Les adeptes, les groupes, le mouvement».Connue surtout par son lien avec la diminution de la consommation, la simplicité volontaire réfère à une idéologie beaucoup plus vaste appliquée dans tous les aspects de la vie par ses adhérents. Qu’elle porte le nom de frugalité, décroissance ou simplicité volontaire, cette façon de vivre intéresse de plus en plus la population, notamment dans une période de récession économique.

_______________________________________________________________________________________________________________

fete recolte 2007 quebec hebdoC encan2007C gerald demersC

 

 

 

 

 

Quebec Hebdo 10 septembre 2007

Le Prix Florent Laberge rappelant la mémoire du président fondateur de l’organisme attribué parmi les nouveaux jardiniers a été remis à Hélène Ouellette qui a mérité le renouvellement gratuit de ses deux lots en 2008. Fille de cultivateur en route vers l’acquisition d’une ferme laitière, Mme Ouellette habite à Beauport depuis seulement deux ans. Ancienne employée à la Ferme SMA qui a fermé ses portes, elle a profité de l‘opportunité que lui offrait ses deux lots totalisant 15 pieds sur 30 pieds pour cultiver une grande variété de fruits et légumes dont le surplus de la récolte profite autant aux membres de la famille qu’aux amis venus l’aider.

Le Prix du président Gérald Demers reconnaissant l’implication d’un bénévole a été décerné à Lionel Bilodeau pour la qualité et l’efficacité démontrées dans l’entretien général du site qui longe la falaise du parc de la rivière Beauport sur un plateau de culture gracieusement prêté à la corporation par l’école secondaire François-Bourrin.

La vente à l’encan de plus d’une cinquantaine d’items, comme des zuchinis à 1 $, du ketchup maison à 10 $, des pots de relish à 15 $, du fudge et du sucre à la crème à 20 $, animée par l’encanteur Claude Audy a permis de générer de bons profits. «Ces profits seront réinvestis dans les jardins, entre autres, pour l’aménagement de la plate-bande d’en haut avec des fleurs et de petits arbustes décoratifs», précise Gérald Demers qui après 10 ans à la présidence a laissé sa marque à plusieurs niveaux notamment en ce qui concerne la réfection complète de l’aqueduc alimentant l’ensemble des 129 lots des jardins cultivés de façon biologique à proximité du Centre des loisirs La Cavée.

__________________________________________________________________________________________________________________

entréeC

Répertoire des jardins partagés des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches

Le CRIDES a publié un superbe Répertoire des jardins partagés des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches

Voici ce qu’on y rapporte:

La petite histoire

Les Jardins du Mont des Lilas existent depuis 1993. Des gens de Québec, St-Émile, Beauport et Charlesbourg s’y retrouvent pour jardiner sur des parcelles individuelles. Le jardin est l’un des 32 organismes membres de la ROSPAB (Regroupement des organismes sportifs et de plein air de Beauport), qui octroie des subventions à ses membres à partir du financement provenant du Bingo des Chutes.

La vie associative

Un conseil administratif constitué uniquement de membres du jardin veille aux tâches courantes liées au fonctionnement du jardin. Ce dernier propose parfois aux membres du jardin du Mont des Lilas des visites d’autres jardins communautaires de la région. Les jardiniers et jardinières sont, de plus, invités à participer à deux corvées d’entretien du jardin organisées à chaque saison et à des activités de financement mises en branle dans la localité pour assurer la survie de ce jardin.

Localisation et aménagement

Le jardin est situé derrière le parc Juchereau, à Beauport, où les enfants disposent de plusieurs modules de jeux. Difficile de le trouver sans connaître son existence, car il est bordé à l’ouest par une rivière et au nord par un terrain de soccer. Il est localisé sur un terrain prêté par l’école François-Bourin pour une durée indéterminée. Il dispose d’un cabanon pour ranger les outils mis à la disposition des membres. Un centre de documentation sur le jardinage est aménagé dans le kiosque Florent-Laberge, qui porte le nom du fondateur du jardin. Il y a aussi une exposition d’oeuvres permanentes aménagée dans les jardins.


 

pamphlet promo 2x2     Vous trouverez ici le feuillet promotionnel des jardins du Mont des Lilas:  Feuillet promotionnel 

 

icones_03235C

 

Vous avez du nouveau faites-le nous savoir ici on publie.