Première récolte au potager

C’est bien connu, les échalotes ou oignons de St-Anne ont un petit goût de première venue au jardin. Cueillies avant juin on ne pleure pas trop devant la force qu’elles exercent sur nos papilles. Mais plus la saison avance plus vous aurez à respecter sa présence dans votre palais et par la suite elle fera même se déclencher le facteur lacrymogène qui vous fera pleurer devant la petite plante verte toute menue.

st-anne1st-anne2

Avec un peu de patience et un couteau on peut en tirer des miracles après les avoir émincées, plaquées et congelées. Prendre quand même l’habitude d’en garder quelques un en terre, ou séchés, afin de les planter à l’anniversaire de la Bonne St-Anne le 26 juillet, vous gardera sur la bonne voie d’une récolte pérenne comme ça se fait depuis des siècles et des siècles. Vous pourrez même planter vos tomates à l’endroit où étaient vos échalotes qui elle auront gardé le lien mycorhizien en vie tout au long de l’hiver  si vous avez eu la bonne idée d’en inoculer votre sol. En extrapolant on pourrait même enrichir le sol et suite à la tomate continuer un cycle de vie avec la plantation d’ail, mais là ça fera déjà un bout que l’on ne pleurera plus. Si vous avez des recettes d’oignons marinés faites nous connaître on publiera.